Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses

RHPR 1999, tome 79, no 3

Texte intégral - Full text  Texte intégral (fichier PDF) - Full text (PDF file)

Résumé - Abstract  Résumé - Abstract

Articles

Résumé - Abstract

Xavier Levieils

La polémique anti-chrétienne des Actes de Pilate

Anti-Christian Polemics in the Acts of Pilatus

291-314

Boule Il ne nous est resté aucune trace textuelle des Actes de Pilate, ouvrage anti-chrétien du début du 4e siècle, dont la circulation a été facilitée dans la partie orientale de l'Empire par Maximin Daia, lors de la « grande persécution » contre les Chrétiens. Il est toutefois possible d'en reconstituer le contenu polémique grâce à la confrontation des sources chrétiennes qui en font mention : le premier livre de l'Histoire ecclésiastique d’Eusèbe de Césarée, le discours apologétique de Lucien d'Antioche et les Actes de Pilate, document homonyme d'origine chrétienne. L'examen de ces textes, comparés aux écrits anti-chrétiens de la même période, nous révèle que, sous la forme d'un rapport officiel rédigé par Pilate, ces Actes dépréciaient la figure historique du Christ.

Boule There are no remaining textual traces of the Acts of Pilatus, an anti-christian document dating from the beginning of the 4th century, the circulation of which was facilitated in the eastern part of the Empire by Maximinus Daia at the time of the « Great Persecution » of the Christians. However it is possible to reconstitute its polemical content by comparing various christians sources which mention it : the first book of Eusebius of Caesarea's Church History, the apologetic treatise of Lucian of Antioch and the Acts of Pilatus, a christian document of the same name. A study of these texts, compared to anti-christian writings of the same period, reveals that these Acts depreciated the historical figure of Christ in the form of an official report written by Pilatus.

Résumé - Abstract

Matthieu Arnold

La notion d'epieikeia chez Martin Luther (2ème partie)

The Notion of Epieikeia with Martin Luther (2nd part)

315-325

Boule Après avoir traité les sources aristotélicienne et biblique de la pensée de Luther sur l'epieikeia, nous distinguons entre ses développements théoriques (l'epieikeia comme : 1. adaptation et correction de la loi ; 2. disposition au renoncement) et les emplois qu'il fait de cette notion dans ses traités, ses cours, ses sermons, ses lettres et ses propos de table. Au total, l'epieikeia de Luther, qui traverse l'ensemble de son oeuvre, présente une étroite fidélité à l'epieikeia aristotélicienne, tout en s'inscrivant dans le cadre de sa conception des « deux règnes » ; en revanche, les sources ne nous autorisent pas à dire qu'elle s'enracinerait dans sa doctrine du salut.

Boule First, the aristotelian and biblical sources de Luther's conception of epieikeia are discussed. Then a distinction is established between theoretical developments (epieikeia as 1. adaptation and correction of the law ; 2. readiness to renounce) and the usage made of this notion in the treatises, courses, sermons, letters and table talk. Globally, Luther's epieikeia, which may be traced throughout his works, manifests great faithfulness to the aristotelian epieikeia, although it is integrated in the conception of the « two reigns ». On the other hand, the sources do not allow us to say that the notion is rooted in the doctrine of salvation.

Résumé - Abstract

Sabrina Stroppa

« Une glace nette et polie ». Paolo Segneri, François Malaval et l'oraison de simple vue

« A Clean and Polished Mirror ». Paolo Segneri, François Malaval and the Prayer of Simple Sight

327-342

Boule Lors de la condamnation du quiétisme, le jésuite italien Paolo Segneri écrit La Concordia tra la fatica e la quiete nell'Orazione. Il s'agit d'une réfutation de la Pratique facile de François Malaval, s'attachant à démontrer le danger de la spiritualité qui en découle.
L'étude analyse l'enjeu de la controverse, et la nature de l'immobilité contemplative théorisée par le prétendu quiétiste Malaval.

Boule At the condemnation of quietism, the Italian Jesuit Paolo Segneri writes La Concordia tra la fatica e la quiete nell'Orazione. This is a refutation of the Simple Practice of François Malaval, trying to demonstrate the risks of the spirituality flowing from it.
This study analyzes what is at stake in this controversy, and what is the nature of the contemplative immobility theorized by the purported quietist Malaval.

Résumé - Abstract

Francis Guibal

Le kérygme et l'histoire : La christologie de J.-L. Segundo

Kerygma and History : The Christology of J.-L. Segundo

343-363

Boule Le travail d'ensemble de Juan Luis Segundo, Jésuite uruguayen récemment disparu, a le mérite singulier de chercher à confronter la « théologie de la libération » à ses fondements épistémologiques et dogmatiques. On le suit d'abord ici dans sa « déconstruction » d'un discours chrétien toujours plus étranger à l'expérience historique des hommes, puis dans son effort pour regagner à frais nouveaux le « sens » conjoint de la figure (particulière) de Jésus et de la portée (universelle) de son passage. On s'interroge pour finir sur quelques difficultés majeures de cette oeuvre d'envergure.

Boule The works of Juan Luis Segundo, a Uruguayan Jesuit recently passed away, have the singular merit of trying to confront « liberation theology » with its epistemological and dogmatic foundations. In this article we follow him, first, in his « deconstruction » of the Christian discourse as it became more and more alien to the historical human experience, then in his efforts to recover anew the « meaning » inherent in the (particular) figure of Jesus and the (universal) scope of his coming. Finally, a few major difficulties of his works are addressed.

Revue des livres - Book Reviews

Histoire : Généralités - Histoire ancienne - Moyen Âge - XVIe siècle-XXe siècle

History : General - Ancient History - Middle Age - XVIth-XXth century

Haut - Top