Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses

RHPR 2006, tome 86, no 1

Texte intégral - Full text  Texte intégral (fichier PDF) - Full text (PDF file)

Résumé - Abstract  Résumé - Abstract

 

Texte intégral - Full text

Gilbert Vincent

Reconnaissance, Paul Ricœur 1913-2005

3-5

Articles

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Jérôme Porée

Karl Jaspers et Paul Ricœur : le déchiffrement de l’existence

Karl Jaspers and Paul Ricœur : The Deciphering of Existence

7-40

Boule Paul Ricœur a dit plusieurs fois l’ascendant exercé par la pensée de l’existence de Karl Jaspers sur le jeune philosophe qu’il était dans les années quarante. C’est à lui qu’il consacre, tout ou partie, ses deux premiers livres et son influence est visible dans le premier volume de la Philosophie de la volonté. La haute figure du maître de Heidelberg est pourtant éclipsée ensuite par celle de Heidegger. Oubli ? Reniement ? C’est ce qu’interdit de croire l’invitation de P. Ricœur, à la fin des années quatre-vingt, à « relire Jaspers après Heidegger ». Cette relecture est convaincante : sur la liberté, la communication, l’historicité, la finitude et l’ouverture à la transcendance, elle manifeste l’accord profond des deux penseurs.

Boule Paul Ricœur has said repeatedly that, as a young philosopher in the 1940s, he underwent the influence of Karl Jaspers’s existential philosophy. To him he dedicates, as a whole or in part, his first two books, and his influence is visible in the first volume of Philosophie de la volonté. However, since then the high-ranking master of Heidelberg has been eclipsed by Heidegger. Has he been forgotten ? Or renounced ? This is denied by Ricœur himself who suggests, at the end of the 1980s, to « read again Jaspers after Heidegger ». This rereading is convincing : concerning freedom, communication, historicity, finitude, and openness towards transcendence, it shows the profound agreement between the two thinkers.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Francis Jacques

Transformer la philosophie de la religion

Transforming the Philosophy of Religion

41-65

Boule Il est nécessaire de transformer la philosophie de la religion pour la rendre pertinente aujourd’hui. L’auteur prolonge le dialogue qu’il avait entretenu du vivant de Paul Ricœur sur les avantages comparés de l’approche herméneutique en termes d’interprétation, et d’une approche érotétique plus radicale en termes d’interrogation qu’il préconise. Après avoir esquissé la structure et les présuppositions majeures d’une philosophie néo-critique de la religion, l’auteur évoque son partenariat privilégié avec la philosophie première et avec la théologie fondamentale. Un argumentaire est proposé aux fins de le resserrer en une véritable confluence entre une théologie en interrogation et une philosophie de l’interrogation.

Boule It is necessary to transform the philosophy of religion to make it relevant today. The author continues the dialogue that he had with Paul Ricœur when he was alive, concerning the advantages of the hermeneutical approach in terms of interpretation, in comparison with the advantages of the more radical erotetic approach in terms of interrogation that he advocates. After a sketch of the structure and the major presuppositions of a neo-critical philosophy of religion the author evokes its privileged partnership with the leading philosophy and with fundamental theology. He proposes a merging of a theology of interrogation and a philosophy of interrogation.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Marc Maesschalck

Paul Ricœur et les éthiques procédurales

Paul Ricœur and Procedural Ethics

67-96

Boule L’article poursuit un double objectif : d’abord, donner une idée d’ensemble du développement historique des critiques adressées par Ricœur aux éthiques procédurales de Rawls, Habermas et Apel ; ensuite, proposer une évaluation des résultats de ce processus critique du point de vue des éthiques procédurales elles-mêmes. Sur ce second aspect, l’hypothèse avancée est que l’argument téléologique construit par Ricœur est révélateur d’une limitation interne du procéduralisme qui pourrait fournir le point de départ d’une reformulation de sa conception de la normativité sociale.

Boule This paper has a twofold objective : first, to give a general idea of the historical development of Ricœur’s criticism of Rawls’s, Habermas’s, and Apel’s procedural ethics ; next, to propose an assessment of the results of this critical process from the point of view of procedural ethics itself. On this second aspect it is hypothesized that Ricœur’s teleological argument reveals an internal limitation of proceduralism that might supply the starting point of a reformulation of his conception of social normativity.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Jean-Luc Petit

Sur la parole de Ricœur : « Le cerveau ne pense pas. Je pense. »

On Ricœur’s Saying : « The Brain Does not Think. I Think. »

97-109

Boule Je me propose de revenir sur « le dialogue manqué » Changeux Ricœur afin de mieux comprendre ce qui fait difficulté dans la relation entre neurosciences et phénoménologie. Cette difficulté apparente est-elle réelle, et en ce cas doit-elle être considérée comme insurmontable ? Le volontaire et l’involontaire ouvrait bien avant qu’il soit question de « neurosciences cognitives » la perspective d’une phénoménologie de l’action que l’orientation herméneutique de l’œuvre ricœurien ultérieur a laissée de côté. La relance de cette phénoménologie de l’action pourrait contribuer à l’éclairement des neurosciences et des sciences cognitives par le rappel des intuitions de la phénoménologie sur le corps propre et l’empathie. Nouvelle occasion de vérifier la fécondité de l’enseignement de notre maître Ricœur jusque dans des secteurs qui n’ont pas été les siens.

Boule I wish to come back to the « failed dialogue » between Changeux and Ricœur in order to understand better what is the difficulty in the relation between neurosciences and phenomenology. Is this apparent difficulty real, and in that case, should it be considered insurmountable ? Long before there was talk of « cognitive neurosciences » The Voluntary and the Involuntary opened up the perspective of a phenomenology of action that was passed over in the hermeneutical orientation of Ricœur’s later works. The relaunching of this phenomenology of action might contribute to the elucidation of neurosciences and cognitive sciences by recalling the intuitions of phenomenology on the own body and empathy. This is a new occasion to verify how far the teaching of our master Ricœur is fruitful even beyond his own domain.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Gilbert Vincent

Le concept de tradition selon Ricœur, Perspectives herméneutiques et pragmatiques

The Concept of Tradition according to Ricœur, Hermeneutic and Pragmatic Perspectives

111-143

Boule Dans son herméneutique, Ricœur nous propose un concept de tradition original, pragmatique. Il s’est attaché très tôt à défendre l’idée que la tradition est pour toute pensée une condition d’orientation. Souligner, comme il l’a fait, qu’orientation implique limitation, ce n’est pas souscrire à un perspectivisme radical : toute tradition ne naît-elle pas et ne vit-elle pas de rencontres qui entraînent parfois des transformations profondes ?
On prêtera une attention toute particulière, dans cette étude, au défi que représente la rencontre avec l’Extrême-Orient. Défi n’est pas impossibilité, et les traductions, déjà nombreuses, préparent la naissance d’œuvres inédites, attestation d’un universel véritablement « concret », concret et contingent, fragile parce que contingent.

Boule In his hermeneutics Ricœur proposes an original and pragmatic concept of tradition. Very early he defended the idea that for each thought tradition is a condition of orientation. He emphasized that orientation implies limitation, but this is not synonymous with a radical perspectivism ; does not each tradition originate and live from encounters that do sometimes bring about profound transformations ?
This paper pays particular attention to the challenge of the encounter with the Far East. Challenge does not mean impossibility, and numerous translations prepare the editions of hitherto unpublished works, which testify to something universal and really concrete, concrete and contingent, fragile because it is contingent.

Revue des livres - Book Reviews

Texte intégral - Full text

Histoire des religions

History of Religion

Haut - Top