Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses

RHPR 2010, tome 90, no 2

Texte intégral - Full text  Texte intégral (fichier PDF) - Full text (PDF file)

Résumé - Abstract  Résumé - Abstract

Articles

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Emmanuel Friedheim

Quelques remarques sur l’évocation de Jérusalem dans la littérature gréco-latine non chrétienne

Some Remarks on the Mention of Jerusalem in non-Christian Greco-Latin Literature

161-178

Boule Cette étude historique se propose d’analyser la mention de Jérusalem et l’apparition de son image au travers du corpus littéraire gréco-latin non chrétien. L’article montre la méconnaissance, partagée par l’ensemble des auteurs païens, de la question de l’histoire et de la topographie de la cité juive à l’époque du second temple. Il tente, de surcroît, de dévoiler les desseins historiques et géopolitiques sous-jacents qui nourrissent le rapport globalement hostile des auteurs grecs et romains à l’encontre de Jérusalem.

Boule This historical study analyses the mention of Jerusalem and the appearance of its image in the non-Christian Greco-Latin literary corpus. It shows the pagan authors’ ignorance of the history and topography of the Jewish city during the second-temple period. Furthermore, this paper investigates the underlying historical and geopolitical intentions that cause the rather hostile attitude Greek and Roman authors display towards Jerusalem.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Valentina Calzolari

« Je ferai d’eux mon propre peuple ». Les Arméniens, peuple élu selon la littérature apocryphe chrétienne en langue arménienne

« I Will Make of Them My Own People ». The Armenians, a Chosen People according to Christian Apocryphal Literature in the Armenian Language

179-197

Boule Après une introduction générale sur la littérature apocryphe chrétienne, cet article s’intéresse aux écrits apocryphes arméniens relatifs à la prédication des apôtres fondateurs de l’Église arménienne, Thaddée et Barthélemy. L’analyse de quelques extraits permet de mettre en évidence les affinités de ces récits apocryphes avec les œuvres de l’historiographie arménienne. La distinction entre récit apocryphe et récit historique se révèle, alors, d’autant plus ténue que chacun des deux « genres » participe, sur son mode propre, au même grand projet culturel et religieux : inscrire le peuple arménien, nouveau peuple élu, dans l’Historia Sacra, un projet qui est au fondement même de la littérature arménienne des premiers siècles.

Boule After a general introduction on the Christian apocryphal literature, this article is concerned with the Armenian apocryphal texts relating to the preaching by the founding apostles of the Armenian Church, Thaddaeus and Bartholomew. The analysis of some extracts highlights the affinities of these apocryphal writings with Armenian historiographical works. The distinction between apocryphal writings and historical texts appears all the more tenuous since both « genres » take part, each in their own way, in one and the same cultural and religious project : to record the Armenian people as a new chosen people in the Historia Sacra ; a project that forms the basis of the Armenian literature of the first centuries.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Jean-Pierre Bastian

Protestantisme et Révolution au Mexique, 1872-1911

Protestantism and Revolution in Mexico, 1872-1911

199-217

Boule En 2010, on célèbre le centenaire du début du mouvement révolutionnaire mexicain qui renversa la dictature de Porfirio Diaz (1876-1911) durant laquelle des sociétés missionnaires protestantes nord-américaines pénétrèrent un pays qui, jusque-là, leur avait été fermé. La diffusion du protestantisme y est à lire avant tout comme une mobilisation d’acteurs endogènes dont les motivations furent loin d’être uniquement religieuses. Ce déploiement est à comprendre en construisant l’objet « sociétés protestantes » avec d’autres instruments que ceux d’une « histoire des Missions ». Il s’agit d’explorer une piste de lecture inédite en montrant que le protestantisme créa des sociabilités porteuses d’une culture religieuse et politique qui en fit un acteur décisif de la rupture révolutionnaire.

Boule The year 2010 is the centenary of the beginning of the revolutionary movement in Mexico, which overcame the dictatorship of Porfirio Diaz (1876-1911). During his reign Protestant missionary societies from North America were admitted to this country, which had been closed to them before. The spread of Protestantism is first of all to be considered as a mobilization of endogenous players who did not only have religious motives. This development can be understood if one investigates the « Protestant societies » with other instruments than those of « missionary history ». A new reading of the sources shows that Protestantism created sociabilities which had both a religious and a political character. In this way it played a decisive part in the revolutionary upheaval.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Peter Kemp

Pouvoir et impuissance dans la relation thérapeutique

Capacity and Incapacity in the Therapeutic Relationship

219-229

Boule Les progrès de la médecine sont indéniables. Néanmoins, la notion de progrès est sans doute trop indéterminée pour ne pas faire obstacle à d’éventuels progrès ailleurs que là où on les attend. On distinguera ici corps douloureux et sujet souffrant et on défendra l’idée que, faute de cette distinction, les progrès techniques qui ont considérablement contribué à calmer la douleur risquent de nous détourner de nous soucier de la souffrance et de l’apaisement qu’une certaine qualité de présence peut apporter au sujet souffrant. Toutefois, apaisement n’est pas suppression de la souffrance. Celle-ci est donc, pour chacun, le rappel de sa mortalité, limite de tout progrès de l’arsenal thérapeutique.

Boule The progress of medicine is undeniable. Nevertheless, the notion of progress is very unspecified and may hinder possible progress where it is not expected. This paper distinguishes between a painful body and a suffering person. If this distinction is not made, technical progress that has considerably contributed to soothe pain risks to turn us away from care for suffering and for relief assured by the presence of other persons. However, relief is not identical with the elimination of suffering. Suffering reminds us, therefore, of our own mortality, which is the limit of all therapeutic possibilities.

Revue des livres - Book Reviews

Texte intégral - Full text

Philosophie (suite) - Philosophie de la religion
Théologie systématique - Sociologie - Théologie pratique
Sciences bibliques : Généralités - Ancien Testament (à suivre)

Philosophy (continuation) - Philosophy of Religion
Systematic Theology - Sociology - Practical Theology
Bible : General - Old Testament (to be continued)

Texte intégral - Full text

Livres reçus

Books received

Haut - Top