Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses

RHPR 2010, tome 90, no 3

Texte intégral - Full text  Texte intégral (fichier PDF) - Full text (PDF file)

Résumé - Abstract  Résumé - Abstract

Articles

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Jacqueline Assaël – Élian Cuvillier

Quelques éléments de christologie dans l’Épître de Jacques : le « beau Nom », la « Loi de liberté », le « visage originel », la « Parole implantée »

Some Aspects of Christology in the Epistle of James : the « Worthy Name », the « Law of Liberty », the « Original Face », the « Implanted Word »

321-341

Boule Des éléments de haute christologie apparaissent dans l’Épître de Jacques. Le nom de Jésus-Christ ou ses attributs y figurent à plusieurs reprises dans des expressions qui ne sont pas anodines, et le ce texte produit une image du Christ et du mode de vie qu’il préconise sans se limiter à l’explicitation des termes synthétiques d’une confession de foi, mais en proposant une perspective plus existentielle. Quelques expressions peuvent être interprétées comme un réseau de références particulièrement significatives faites à la personne du Christ : le « beau Nom », la « Loi de liberté », le « visage originel », la « Parole implantée ».

Boule Aspects of High Christology are present in the Epistle of James. The name of Jesus Christ or his attributes can be found on several occasions in the text, which is in itself noteworthy, and the text provides an image of Christ and of the style of life that he calls for by offering a more existential perspective which is not limited to a general explanation in the form of a declaration of faith. Certain expressions can be interpreted as a network of highly significant references to the person of Christ : the « good name », the « law of liberty », the « original face », the « implanted word ».

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Thérèse-Marie Jallais

L’étrange catéchisme méthodiste

The Strange Methodist Catechism

343-351

Boule John Wesley (1703-1791) considérait que le catéchisme anglican était tout à fait inadapté aux enfants de sept à quatorze ans. Aussi encourageait-il ses prédicateurs à utiliser son propre texte, Instructions for Children (1745). Cet ouvrage était, en réalité, la traduction des Vrais Principes de l’éducation chrétienne (1690), œuvre polémique de Pierre Poiret (1646-1719). Les deux textes se démarquent du genre catéchétique mais ils entament un débat original sur ce que Poiret appelait la théologie du désir, qui ne relève pas des théologies du cœur. Avec Instructions for Children, Wesley paraît, officieusement tout du moins, se détourner et du calvinisme et du luthéranisme.

Boule John Wesley (1703-1791) considered that the Anglican Catechism was « utterly unfit » for children from seven to fourteen. He encouraged his preachers to use ‘his’ text, Instructions for Children (1745), which actually was a translation of a polemical work Les Vrais Principes de l’éducation chrétienne, written by the French Protestant Pierre Poiret in 1690. Both texts have little to do with catechisms but they do initiate an original debate on what Poiret called the theology of Desire, which is not to be mistaken with theologies of the Heart. With Instructions for Children, Wesley seems to have unofficially turned his back to both Calvinism and Lutheranism.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Jean-Daniel Piquet

Le discours abolitionniste de Danton (16 pluviôse An II)

Danton’s Abolitionist Discourse (16 Pluviôse Year II)

353-377

Boule Le 4 février 1794, la Convention abolit l’esclavage des Noirs pour se mettre en accord avec la philosophie des Lumières. Mais, d’un avis quasi général, Danton a fourni une explication opportuniste : « Citoyens, c’est aujourd’hui que L’Anglais est mort. Pitt et ses complots sont déjoués. L’Anglais voit s’anéantir son commerce. » Notre article montre le contraire en traitant à la racine deux anciennes approches abolitionnistes de ce passage : l’une révolutionnaire, l’autre religieuse.

Boule On 4 February 1794, the Convention abolishes Negro slavery in order to adjust to the philosophy of Enlightenment. Almost everyone agrees, however, that Danton gave an opportunistic reason for this : « Citizens, today the Englishman is dead. Pitt and his plots are thwarted. English trade is annihilated. » Our article shows the contrary by treating two ancient abolitionist approaches of this passage : a revolutionary and a religious one.

Revue des livres - Book Reviews

Texte intégral - Full text

Sciences bibliques : Ancien Testament (suite) - Judaïsme - Nouveau Testament
Histoire : Généralités - Histoire ancienne (à suivre)

Bible : Old Testament (continuation) - Judaism - New Testament
History : General - Ancient History (to be continued)

Haut - Top