Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses

RHPR 2018, tome 98, no 3

Texte intégral - Full text  Texte intégral (fichier PDF) - Full text (PDF file)

Résumé - Abstract  Résumé - Abstract

 

Texte intégral - Full text

Liminaire

229-230

Articles

Texte intégral - Full text

Maria-Cristina Pitassi‎

Le cas Marie Huber (1695-1753). Contexte, influences et censures d’une théologie radicale. Introduction

The Marie Huber Case. Context, Influence and Censorship of a Radical Theology‎. ‎Introduction

231-238
Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Yves Krumenacker

La diffusion des idées de Marie Huber sur l’éternité des peines

The Spread of Marie Huber’s Ideas About Eternal Suffering

239-259

Boule La publication en 1731 d’un petit livre de Marie Huber, Sentimens differens de quelques théologiens sur l’état des âmes séparées des corps, réédité plusieurs fois sous des titres différents, pose la question du salut et de la bonté de Dieu dans une perspective apologétique. Le livre, dont des passages ont d’abord circulé en manuscrit, a été lu attentivement et attaqué par les représentants des principales Églises chrétiennes. Mais il a eu du succès dans les cercles piétistes allemands et suisses, chez les non-conformistes anglais et il a même été lu en Amérique.

Boule In 1731 a small book was published by Marie Huber : Sentimens differens de quelques theologiens sur l’état des âmes séparées des corps. This book was subsequently published several times under different titles. It raises the question of God’s salvation and goodness from an apologetic perspective. The book, which first circulated in manuscript, was read in detail and attacked by theologians of the main Christian churches. But it was successful in German and Swiss pietist circles, among English nonconformists and was even read in America.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Sebastian Türk

Marie Huber et le piétisme radical

Marie Huber and Radical Pietism

261-279

Boule Notre article propose d’explorer les liens entre Marie Huber et le piétisme radical. Nous tentons d’abord d’associer Marie Huber au réseau qui existait au début du XVIIIe siècle entre piétistes radicaux en Suisse et en Allemagne. En partant des critiques qui ont été émises dans ce milieu spirituel à l’encontre des Lettres sur la religion essentielle (1738), nous nous interrogeons sur l’évolution de Marie Huber vers une pensée plus rationalisante, en comparant ses écrits avec ceux Johann Conrad Dippel, un écrivain religieux que l’on peut situer à la frontière entre le piétisme radical et les Lumières.

Boule Our paper explores the connections between Marie Huber and radical pietism. First, we try to place Marie Huber within the network which existed at the beginning of the 18th century between radical pietists in Switzerland and in Germany. Taking as our starting point the criticisms which were expressed in this spiritual environment against Marie Huber’s 1738 publication, Lettres sur la religion essentielle, we examine the reorientation of Marie Huber’s work towards a more rationalistic approach, by comparing her writings to those of religious author Johann Conrad Dippel, whose work straddled the border between radical pietism and the Enlightenment.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Noémie Recous

« Nous nous réjouissons des progrès de l’Ouvrage du Seigneur parmi vous. » Le rôle de Fatio de Duillier et des French Prophets dans la formation de la jeune Marie Huber

‎« We Rejoice at the Progress of the Work of the Lord among you. » The Role of Fatio de ‎Duillier and the French Prophets in the Development of the Young Marie Huber‎

281-300

Boule L’une des principales sources manuscrites que l’on possède aujourd’hui sur Marie Huber est représentée par les lettres échangées avec son grand-oncle, le savant Nicolas Fatio de Duillier. Fervent défenseur des French Prophets de Londres, ces camisards réfugiés à Londres qui prêchaient avec enthousiasme la venue du Jugement dernier, Fatio de Duillier cherche entre 1716 et 1719 à guider ses nièces et neveux sur la voie spirituelle qu’il a lui-même adoptée. Il n’est cependant pas le seul à avoir de l’influence sur la jeune Marie Huber, qui entretient à la même époque des liens avec des communautés piétistes suisses et allemandes, et développe ainsi rapidement des croyances et une piété personnelles.

Boule The letters exchanged between Marie Huber and her great-uncle, the mathematician Nicolas Fatio de Duillier, are one of the few manuscripts about the young Huber that have reached us. Fatio de Duillier was a zealous defender of the French Prophets of London, the Camisards who had fled to London and enthusiastically preached the coming of Judgment Day. Between 1716 and 1719, Fatio intended to guide his nieces and nephews on the same spiritual path which he was following. However, the young Marie Huber quickly developed her own beliefs and spirituality also influenced by her links with the Swiss and German pietist communities.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Martin Keßler

Débats allemands sur l’apokatastasis pantôn précédant et suivant les Lettres de Marie Huber « Sur l’état des âmes séparées des corps »

German Debates on apokatastasis pantôn Before and After Marie Huber’s Letters « Sur l’état ‎des âmes séparées des corps »‎

301-319

Boule L’article explore les débats au sujet de l’apocatastase (réconciliation universelle) en Allemagne au tournant du XVIIe et du XVIIIe siècle. Johann Wilhelm Petersen y est présenté comme son principal avocat et Johann Lorenz von Mosheim comme son adversaire majeur ; par ailleurs, le lien qui existe entre Mosheim et la traduction allemande des lettres de Marie Huber « sur l’état des âmes séparées des corps » y est étudié. L’histoire et la réception de cette traduction sont examinées, et des perspectives pour des recherches ultérieures sont esquissées.

Boule The paper explores debates about “apocatastasis” (universal reconciliation) in Germany from the end of the 17th to the beginning of the 18th century. Johann Wilhelm Petersen is identified as the main advocate and Johann Lorenz von Mosheim as the central opponent. The German translation of Marie Huber’s letters “Sur l’état des âmes séparées des corps” connects with Mosheim, too. The history and reception of this translation are investigated and perspectives for further research are outlined.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Maria-Cristina Pitassi

Regards catholiques : les censures romaines de Marie Huber

Catholic Points of View : The Roman Censures Against Marie Huber‎

321-338

Boule Les censures romaines des ouvrages de Marie Huber constituent une source précieuse pour saisir un aspect important de la réception de l’écrivaine dans le monde catholique. Le présent article analyse les deux censures dont le Sisteme des anciens et des modernes a fait l’objet, la première en 1739 et la seconde en 1759, l’une et l’autre débouchant sur une mise à l’Index. Il analyse les critiques principales qui sont adressées à l’ouvrage, dresse le portrait des rapporteurs pressentis pour livrer les relations de censure et met enfin en regard les deux rapports.

Boule Roman Catholic censures of Marie Huber’s works represent a valuable source which allows us to understand an important aspect of the reception of this writer in the Catholic world. This article analyses two censures against Le Sisteme des anciens et des modernes, the first dating from 1739 and the second from 1759. Both censures led to this work being placed on the Index. The article analyses the critical principles which have been applied towards the book, paints a portrait of the authors of the censures and compares and contrasts the two censures.

Revue des livres - Book Reviews

Texte intégral - Full text

Sciences bibliques : Ancien Testament - Judaïsme - Nouveau Testament

Bible : Old Testament - Judaism - New Testament

Haut - Top