Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses

RHPR 2018, tome 98, no 4

Texte intégral - Full text  Texte intégral (fichier PDF) - Full text (PDF file)

Résumé - Abstract  Résumé - Abstract

Articles

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Christian Grappe

Du rapport aux textes fondateurs en théologie protestante

On the Relation between Foundational Texts and Protestant Theology

377-392

Boule Une démarche proprement critique et universitaire se caractérise, surtout en des temps où plane la menace des fondamentalismes, par une distinction des niveaux auxquels on est amené à se situer successivement au cours du travail exégétique. Cette distinction des niveaux est rendue nécessaire par la prise en compte des diverses disciplines relevant des sciences humaines et susceptibles de pouvoir éclairer, d’une manière ou d’une autre, le texte biblique, sans exclusive ni limitation aucune.

Boule A properly critical and academic approach can especially be characterized in times when a fundamentalist threat is on the rise by a distinction concerning the successive levels we are led to in the course of exegetical work. This distinction of levels is rendered necessary by taking into account the diverse disciplines emanating from the humanities and liable to shed light one way or another on the biblical text without exclusivity or limitation.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Berndt Hamm

La fascination de l’ordre. Martin Bucer et le virage de la ville d’Empire Ulm en faveur de la Réforme (1531)

The Fascination with Order. Martin Bucer and the Decision of the City of Ulm in Favour of ‎the Reformation (1531)

393-414

Boule Martin Bucer a été appelé, avec Jean Œcolampade et Ambroise Blarer, en 1531 par le Conseil de la ville d’Ulm pour réformer, en lien avec le prédicateur de la cathédrale Konrad Sam, la vie de l’Église locale et consigner ces réformes dans une ordonnance ecclésiastique. Bucer en fut le rédacteur principal. La conception d’une « Réforme chrétienne selon la Parole de Dieu », typique de la réforme urbaine en Suisse et en Allemagne du Sud, s’y exprime. Elle vise notamment à rénover la vie de la cité sur le plan éthique et à la « purifier » en supprimant les images cultuelles et en excluant de la Cène les pécheurs endurcis. La réforme d’Ulm eut ainsi pour principe directeur non pas la liberté chrétienne, mais l’ordre qui, résultant des commandements de Dieu, s’applique à tous les aspects de la vie dans la cité.

Boule Martin Bucer was called by the city council of Ulm in 1531, along with Johannes Oecolampadius and Ambrosius Blarer and in conjunction with the cathedral preacher Konrad Sam, to reform the life of the local church and to register these reforms in an ecclesiastical ordinance. It was Bucer who was the main editor of the ordinance, conveying the concept of a « Christian Reform according to the Word of God » typical of the urban Reformation in Switzerland and South Germany. The aim was to renew the ethical life of the city and to « purify » it by suppressing religious images and by excluding recalcitrant sinners from the Lord’s Supper. The Reformation in Ulm therefore had as its prime principle not Christian liberty but the order which, coming from God’s commandments, would apply to every aspect of city life.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Alexandre Y. Haran

Le paradis en Suisse ? Élaboration d’une « cartographie messianique » autour de l’entrée d’Élisabeth d’Autriche à Paris le 29 mars 1571

Paradise in Switzerland ? The Elaboration of a « Messianic Cartography » around the Arrival of ‎Elizabeth of Austria in Paris on 29 March 1571‎

415-442

Boule Les décorations somptueuses confectionnées pour l’entrée solennelle à Paris de l’épouse de Charles IX, Élisabeth d’Autriche (1554-1592), et les inscriptions qui les ornaient étaient porteuses d’un message à forte teneur messianique en lien avec des passages bibliques comme Zacharie 14,8-9. Ce message véhiculait l’espoir que l’alliance matrimoniale contractée entre le Valois et la fille du Habsbourg conduirait à la conception d’un héritier qui assumerait le rôle de l’Empereur universel de la Fin des Temps, le « Second Charlemagne ». Un texte élaboré par Simon Bouquet et réinterprétant les quatre fleuves du Paradis selon une tradition pluriséculaire n’hésite pas, quant à lui, à faire de la Chrétienté romaine sur le point d’être réconciliée un nouveau jardin d’Éden.

Boule The sumptuous decorations erected for the solemn entry into Paris of the wife of Charles IX, Elizabeth of Austria (1554-1592), and the inscriptions that decorated them, carried a message with a high messianic content in connection with biblical texts such as Zechariah 14 :8-9. This message conveyed the hope that the matrimonial alliance contracted between the Valois and the Habsburg bride would lead to the conception of an heir who would assume the role of the universal Emperor of the End of Times, the “Second Charlemagne”. A text elaborated by Simon Bouquet which reinterprets the four rivers of Paradise according to a centuries-old tradition does not hesitate to make Roman Christendom, on the point of being reconciled, into a new Garden of Eden.

Texte intégral - Full text Résumé - Abstract

Philippe Martin

Alix Le Clerc : Une mystique face au sommeil

Alix Le Clerc : The Mystic Who Looked at Sleep

443-461

Boule Comme tous les fidèles du XVIIe siècle, Alix Le Clerc (1576-1622) a un rapport complexe à la nuit. Si elle est le moment du repos, elle est aussi l’espace du danger car le corps n’est plus alors contrôlé par l’esprit. Mystique, Alix développe une exceptionnelle typologie distinguant (1) les moments de veille où Dieu lui apparaît, (2) le sommeil où, par les rêves, elle passe dans un autre monde, (3) l’entre-deux, zone contrôlée par le diable. Fondatrice d’ordre, elle prend garde à ce que ses sœurs ne sombrent ni dans la mollesse du repos ni dans des mortifications outrancières. En développant une pensée aussi structurée, Alix nous dévoile toute l’ambiguïté d’une époque.

Boule Like all the faithful of the 17th century, Alix Le Clerc (1576-1622) had a complex relationship with the night. Whilst the night was the time of rest, it was also a place of danger, because the body was no longer under the control of the mind. As a mystic, Alix developed a remarkable typology distinguishing (1) moments of sleeplessness where God appeared to her, (2) sleep during which she passed into another world through dreams, (3) the zone in between (1) and (2), controlled by the devil. Founder of a religious order as she was, she took care that her sisters slipped neither into the laxity of ease nor into excessive mortification. By developing such a structured thought, Alix reveals to us all the ambiguity of her century.

Revue des livres - Book Reviews

Texte intégral - Full text

Histoire : Généralités - Histoire ancienne - Moyen Âge - XVIe-XVIIIe siècle

History : General - Ancient History - Middle Ages - XVIth-XVIIIth Century

Texte intégral - Full text

Livres reçus

Books received

Haut - Top